Education

L’année scolaire 2021-2022 : ce qui change

Le 5 septembre 2021 — 1 minute de lecture
les changements à l'école : rentrée scolaire 2021-2022

La rentrée a bien eu lieu jeudi 2 septembre 2021, de la maternelle au lycée, en France métropolitaine. Elle est reportée au 13 septembre en Outre-Mer. Le ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel BLANQUER, et le gouvernement ont fixé de nouvelles règles en ce qui concerne le protocole sanitaire, de niveau 2 (jaune) sur 4 en ce début d’année. Des changements concernant le sport à l’école, la laïcité, les programmes sont à retenir. Nous allons faire un tour d’horizon de la rentrée 2021-2022 dans « l’école de la République. »

Les grandes lignes du protocole sanitaire dû au Covid 19


A partir de la rentrée, les cours se déroulent en présentiel. Le pass sanitaire n’est pas obligatoire dans les établissements scolaires.
Le masque est obligatoire à l’intérieur, dès le primaire. Les mesures de limitation du brassage des élèves et l’aération des locaux sont toujours d’actualité.
Une campagne de vaccination est déployée pour les 12-17 ans dans les collèges et lycées. De plus, des tests salivaires seront effectués régulièrement, chaque semaine en primaire.
Les activités sportives sont autorisées en extérieur et en intérieur, mais les sports de contact n’auront pas lieu. A la cantine, les espaces sont aménagés pour augmenter la distanciation entre les élèves.

En présence d’un cas positif en collège ou en lycée, les élèves vaccinés pourront continuer à assister aux cours dans l’établissement, en revanche, les élèves non vaccinés devront rester chez eux pendant 7 jours et auront cours à distance. Au primaire, dès qu’un cas de contamination apparait dans une classe, la classe ferme.

Dans les universités, les cours auront lieu en présentiel dès la rentrée. Le pass sanitaire n’est pas obligatoire, les mesures sont similaires à celles adoptées dans les collèges et lycées.

Ces dispositifs seront adaptés en fonction de la circulation du virus.

Campagne sur la laïcité

Une campagne sur la laïcité va être déployée dans les établissements scolaires, pour informer les élèves, les former et les sensibiliser au fait de vivre ensemble, pour rappeler le sens de ce principe fondateur qui garantit la liberté de chacun.

Les mêmes chances pour tous

L’accent est mis cette année sur l’accompagnement des élèves et des familles, un véritable service public de l’école inclusive. De nouveaux emplois sont consacrés pour les soutenir. Les internats d’excellence accueillent jusqu’à 30 000 élèves cette année. Les moyens sont déployés afin que tous les élèves réussissent et s’épanouissent à l’école, afin de lutter contre les inégalités de destin.

Le sport comme priorité

Le ministre de l’éducation veut renforcer la place du sport à l’école, particulièrement la natation et le vélo, qui deviennent deux axes sportifs principaux dans les établissements scolaires : « savoir nager et savoir roules à vélo. »
Le dispositif Pass’Sport voit le jour à compter de la rentrée : une aide est accordée aux familles pour encourager l’inscription des enfants dans un club sportif, dès le plus jeune âge.

Le baccalauréat

Le nouveau bac est maintenant bien en place dans les lycées. Des ajustements sont réalisés, afin de gagner en simplicité et en équilibre. Un nouveau baccalauréat professionnel se déploie, intégrant le chef d’œuvre, un projet réalisé seul ou en groupe, qui prend la forme d’une épreuve orale.
Un nouvel enseignement de spécialité est proposé aux lycéens de la voie générale dès la classe de première : « Education physique, pratiques et culture sportives ». Cette spécialité s’inscrit dans le champ de la pratique sportive, mais aussi de la santé et du bien-être, de l’enseignement, de la communication, du secteur évènementiel, ou encore de la sécurité par exemple.

Le programme « je réussis au lycée » est reconduit

Ce programme est destiné aux lycéens qui rencontrent des difficultés. Ils peuvent bénéficier d’un accompagnement renforcé ou d’une prise en charge par petits groupes, toute l’année. Ce dispositif est assuré par les professeurs, dans les lycées généraux, technologiques ou professionnels.

Les grands dossiers

Les grands dossiers actuels de l’Education Nationale sont les suivants :

• Maîtriser les fondamentaux : lire, écrire, compter et respecter autrui, dès la maternelle. Les nouveaux programmes de maternelle mettent l’accent sur l’apprentissage de la lecture et les mathématiques.
• Susciter l’envie de lire chez les enfants et les jeunes à travers une campagne pluriannuelle de mobilisation,
• Reconduction du dédoublement des classes de CP en éducation prioritaire,
• Les devoirs faits : un temps d’étude accompagnée au collège, se poursuit cette année,
• La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale,
• Faire progresser tous les élèves en langues étrangères.

Le calendrier scolaire

  • Vacances de la Toussaint Fin des cours : samedi 23 octobre 2021
    Reprise des cours : lundi 8 novembre 2021
  • Vacances de Noël Fin des cours : samedi 18 décembre 2021
    Reprise des cours : lundi 3 janvier 2022
  • Vacances d’hiver Zone A : du 12 février au 28 février 2022
    Zone B : du 5 février au 21 février 2022
    Zone C : du 19 février au 7 mars 2022
  • Vacances de printemps Zone A : du 16 avril au 2 mai 2022
    Zone B : du 9 avril au 25 avril 2022
    Zone C : du 23 avril au 9 mai 2022
  • Vacances d’été Fin des cours jeudi 7 juillet 2022

Les vendredi 27 mai et samedi 28 mai, les cours n’auront pas lieu.

Conclusion

L’année scolaire 2021-2022 se place sous l’accent de l’Ecole de la République et de ses valeurs. L’égalité des chances, la personnalisation des parcours, la réussite de chaque élève sont les piliers de l’Education nationale cette année. Les professeurs ne sont pas oubliés, puisqu’une plus grande reconnaissance de leur métier est en cours. Cependant, la présence du Covid 19 continue de peser sur l’organisation des établissements scolaires, et les protocoles mis en place peuvent évoluer à tout moment en fonction de la situation épidémique.