Education

Tout savoir sur le baccalauréat général

Le 14 mars 2021 — 7 minutes de lecture

Le baccalauréat est une épreuve importante de la scolarité : c’est elle qui assure l’entrée dans le supérieur, pour des études plus ou moins longues. Le baccalauréat a beaucoup évolué jusqu’à la nouvelle réforme du bac 2021. Nous allons donc nous intéresser au baccalauréat et vous conseiller pour appréhender le mieux possible cette épreuve.

Qu’est-ce que le bac ?


Le bac est une épreuve qui se déroule au lycée, au cours des années de première et de terminale. Il donne lieu à un diplôme obligatoire pour l’enseignement supérieur : en d’autres termes, pas de bac, pas d’études supérieures.

Comment est-il constitué ?

Le baccalauréat général actuel se constitue de plusieurs matières évaluées à différents coefficients sur des épreuves qui se déroulent en première et en terminale.

Les spécialités

Les spécialités sont à choisir par l’élève en fin de seconde. Elles seront enseignées en première à raison de 4 heures par semaine chacune. A la fin de la première, l’élève devra éliminer une de ses spécialités, et les deux restantes passeront à 6 heures par semaine en terminale.
Les spécialités restantes sont évaluées en terminale mi-mars. Selon les spécialités, les épreuves se déroulent différemment (épreuve pratique en plus en SVT par exemple). Voici les spécialités proposées :

  • Arts
  • Education physique, pratiques et culture sportive. (EPPCS)
  • Littérature, langues et culture de l’antiquité (grec ou latin) (LLCE)
  •  Humanités, littératures et philosophie (HLP)
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP)
  • Sciences économiques et sociales (SES)
  • Maths
  • Physique-Chimie (PC)
  • Numérique et sciences informatiques (NSI)
  • Sciences de l’ingénieur (SI)
  • Sciences de la vie et de la terre (SVT)
  • Biologique-écologie, en lycée agricole seulement

Les spécialités sont évaluées chacune avec un coefficient 16. Elles représentent, à elles deux, 32% de la note finale du bac : elles sont donc très importantes et détermineront globalement l’orientation de l’élève dans le supérieur.

Les évaluations communes (EC)

Les évaluations communes regroupent plusieurs matières : les deux langues, ainsi que l’histoire-géographie et l’enseignement scientifique.
Les EC se déroulent en trois épreuves (deux en première et une en terminale) évaluant les quatre matières, puis la moyenne des notes obtenues par matière est calculée. Chaque matière à un coefficient 5 : les EC représentent donc en tout 20% de la note finale.

La spécialité abandonnée

La spécialité suivie en première et abandonnée en terminale est évaluée en fin de première, avec un coefficient 5. Ce n’est donc pas parce qu’un élève sait déjà quelle spécialité il va abandonner en fin d’année qu’il doit arrêter de travailler cette matière.

Le sport

Le sport est évalué en prenant la moyenne des 4 notes obtenues pour les 4 sports suivis en terminale. Le coefficient est de 5.

Le français

Evalué en fin de première, le français est noté avec un coefficient 10. L’épreuve se divise en deux parties : l’écrit et l’oral, chacune coefficient 5.

La philosophie

Matière suivie en terminale, la philosophie est évaluée en juin de l’année de terminale, sous forme d’une dissertation ou d’une explication de texte. Elle est notée coefficient 8.

Le grand oral

Le grand oral, nouveauté du bac 2021, est un oral que l’élève prépare en première et en terminale, sous forme de problématique. Il doit choisir deux questions portant chacune sur une de ses spécialités de terminale, ou bien il peut présenter des questions transversales (qui portent sur les deux spécialités).
Il est évalué sous forme d’un oral en fin de terminale, avec un temps de présentation, un temps de questions, et enfin une partie pour discuter sur son orientation et son projet d’avenir. Le grand oral est coefficient 10.

Les bulletins de première et de terminale

Les bulletins entrent en compte dans la note du baccalauréat. La moyenne des bulletins de première et de terminale est réalisée, et compte avec un coefficient 10.

En additionnant tous les coefficients on obtient 100, ce qui correspond à la totalité du baccalauréat. Un tableau récapitulatif est proposé à la fin. Pour obtenir le bac, il faut un nombre de points supérieur ou égal à 50% du total.

L’évolution du baccalauréat

En 1968 furent créées plusieurs séries d’épreuves :

  • Série A : Philosophie-lettres
  • Série B : Economique et social
  • Série C : Mathématiques et sciences physiques
  • Série D : Mathématiques et sciences de la nature
  • Série E : Mathématiques et techniques

En 1993, ces séries furent remplacées par trois autres : la série S (scientifique), la série L (Littéraire) et la série ES (Economique et social).

En 2018, la réforme du bac est annoncée et concerne les bacheliers de 2021, avec le choix de plusieurs spécialités que nous avons vues précédemment. On peut ainsi combiner des matières très différentes.

Séries 1968 Séries « équivalentes » 1993 2 spécialités « équivalentes » actuelles

Séries 1968Séries « équivalentes »2 spécialités « équivalentes » actuelles
ALLLCE – HLP
BESSES - HGGSP
CSMaths - PC
DSMaths - SVT
ESMaths - SI

A quoi sert-il ?

Le baccalauréat, contrairement au brevet des collèges, est obligatoire pour la poursuite d’études. En effet, sans baccalauréat, un élève ne peut pas accéder à des études supérieures. Le baccalauréat sert donc à vérifier les acquis des élèves à la sortie du lycée afin d’être certains qu’ils disposent de suffisamment de connaissances pour les études futures.
De plus, de nombreuses filières du supérieur sont sélectives, c’est-à-dire que les élèves sont sélectionnés en fonction de leur dossier scolaire. Mieux vaut avoir une bonne note au baccalauréat !

Elèves : comment se préparer ?

Certes stressant, le baccalauréat est à aborder sereinement : les épreuves se déroulent maintenant sur deux années, ce qui laisse beaucoup de temps pour s’y préparer progressivement.
Il faut bien évidemment être régulier et assidu étant donné que les bulletins sont pris en compte dans la note finale. De plus, être attentif en cours est un bon moyen d’alléger les révisions, puisqu’on peut retenir beaucoup plus en suivant les cours. Les professeurs sont présents pour répondre à tes questions, ainsi n’hésite pas à leur en poser.
Un bon réflexe est de réviser tout au long de l’année, régulièrement : tu gardes un minimum tes cours en tête.

Parents : Comment accompagner votre enfant ?

Si le baccalauréat est angoissant pour la plupart, il convient de rassurer votre enfant.
N’hésitez pas à lui poser des questions sur ses cours, ses notes. Il est important de l’accompagner vis-à-vis de son orientation post-bac, sans pour autant lui mettre la pression. Non, ce n’est pas grave s’il n’a pas la mention « très bien » !
Montrez-lui que vous êtes fiers de lui tout au long de sa scolarité, afin qu’il ait confiance en lui.

1

Annales du bac Annabac 2021 Français 1re générale: sujets & corrigés nouveau bac

amazon
7.30
2

Annales du bac Annabac 2021 Maths Tle générale (spécialité): sujets & corrigés nouveau bac

amazon
7.30
3

Annales du bac Annabac 2021 Français 1re technologique: sujets & corrigés nouveau bac

amazon
7.80
4

Annales ABC du Bac 2021 - Philosophie Tle - Sujets et corrigés - Enseignement commun Terminale - Contrôle continu Nouveau Bac

amazon
7.90
5

Annales ABC du Bac 2021 - Français 1re - Sujets et corrigés - Enseignement commun première - Contrôle continu Nouveau Bac

amazon
7.90
6

Annales ABC du Bac 2021-2022 - Histoire-Géographie Tle - Sujets et corrigés - Enseignement commun terminale - Contrôle continu Nouveau Bac (10)

amazon
7.90
7

Annales du bac Annabac 2021 Toutes les évaluations communes 1re générale: histoire-géographie, enseignement scientifique, anglais, espagnol, spécialit ...

amazon
11.95
8

Annales Mathématiques Baccalauréat professionnel Agricole 2021

amazon
16.87

Les mentions

Le diplôme du baccalauréat peut s’obtenir avec mention selon la note obtenue.

  • Si l’élève a entre 10 et 12 sur 20, il n’a pas de mention.
  • Entre 12 et 14, la mention « Assez bien » est délivrée
  • Entre 14 et 16, l’élève obtient la mention « Bien »
  • Avec une note supérieure à 16, l’élève obtient la mention « Très bien », et la bourse au mérite s’il est boursier.

La bourse au mérite

La bourse au mérite est une bourse réservée aux élèves boursiers ayant obtenus leur baccalauréat avec la mention « Très bien ». Son montant s’élève à 900 € qui sont attribués lors de la première année d’enseignement supérieur à raison de 100 € par mois pendant 9 mois. Elle est donc intéressante pour des élèves boursiers qui peuvent être confrontés à des difficultés financières dans le supérieur (beaucoup de dépenses en étant étudiant, et pas ou peu de rentrées d’argent).

Tricher au bac ?

Si tricher au bac semble facile, les sanctions encourues peuvent être très pénalisantes.
Lors d’une prise en flagrant délit de fraude, un procès-verbal est joint à la copie de l’élève. C’est ensuite à la commission de discipline du baccalauréat de décider des sanctions. En général, les sanctions sont importantes car la triche est strictement proscrite.
Il peut y avoir une annulation de l’épreuve, une interdiction de repasser un examen national pendant 5 ans, une interdiction d’entrer dans un établissement supérieur pendant 5 ans et même une amende pouvant s’élever à 9000 € !!
Aucun doute, pour avoir le bac sereinement, mieux vaut réviser.

S’inscrire au bac en candidat libre

Si vous avez échoué à l’examen du baccalauréat ou bien que vous souhaitez simplement le passer en candidat libre, c’est possible, mais vous devez vous occuper vous-même de votre inscription.
Pour cela, il suffit de vous rendre sur le site de votre académie, dans la rubrique examen et concours, puis de chercher le baccalauréat de votre filière.
Il faut ensuite suivre les indications. Les inscriptions se font via le site Cyclades à des dates précises selon les académies. En général, les inscriptions au bac ouvrent en décembre pour se terminer en janvier.

Ce qu’il faut retenir…

Le baccalauréat, certes angoissant, est nécessaire pour la poursuite d’études. Il convient donc de l’obtenir (une mention est toujours gratifiante aussi bien pour soi que pour son dossier).
Malgré les nombreuses modifications, le baccalauréat reste une épreuve clé de la scolarité. Il faut donc l’aborder en étant bien préparé, de façon à assurer son obtention et donc la poursuite d’études supérieures.

MatièresPériode de passageCoefficient
2 spécialités de terminale Mi-mars 16 par spécialitéMi-mars16 par spécialité
EC (Histoire-Géo, enseignement scientifique, deux langues)3 épreuves (2 en première, 1 en terminale)5 par matière (20 au total)
Spécialité abandonnéeFin de première5
SportTerminale5
FrançaisFin de première100 (100% du baccalauréat)
PhilosophieFin de terminale8
Grand oralFin de terminale10
Moyenne bulletinsPremière et terminale10
TOTAL100 (100% du baccalauréat)