Education

Tout savoir sur le brevet des collèges

Le 14 mars 2021 — 11 minutes de lecture
Brevet des collèges

Première épreuve officielle de la scolarité, le brevet des collèges est une étape clé de l’élève. Le brevet des collèges clôt les 4 années de collège, et permet d’obtenir le diplôme national du brevet, aussi appelé DNB. Nous allons aborder de manière complète le brevet des collèges afin d’anticiper l’épreuve, aussi bien pour les candidats que pour les parents.

Qu’est-ce que le brevet des collèges ?

Le brevet des collèges est un examen national permettant l’obtention d’un diplôme en fin de 3ème, avant l’entrée au lycée. Il se base sur les apprentissages du collège, et permet de vérifier que les connaissances ont été acquises par des sujets portant sur ce que l’élève doit connaitre.

Les points

Le brevet des collèges se compose de 800 points : l’élève doit obtenir un minimum de 400 points pour obtenir le diplôme. Ces 800 points sont répartis sur l’ensemble des enseignements, se basant sur les épreuves (sur des sujets non connus à l’avance) mais aussi sur les bulletins (contrôle continu) ! Il faut donc être vigilant à travailler de façon assidue tout au long de l’année afin d’obtenir un maximum de points.

Le contrôle continu

Le contrôle continu compte pour 400 points dans la note finale, soit la moitié des points totaux. Il faut donc être vigilant à bien travailler tout au long de l’année. Ces 400 points sont obtenus grâce à 8 compétences évaluées par les professeurs lors d’interrogations ou de travaux pratiques selon l’enseignement. Ces 8 compétences sont notées chacune sur 50 : certaines sont des compétences pratiques notées en sciences.

Les épreuves

Les épreuves du brevet se déroulent vers la fin du mois de juin : il n’y a pas d’épreuve de langue. Elles comptent pour 400 points. Il faut donc s’y préparer tout au long de l’année. Les points se répartissent comme suit :
• 100 points pour l’épreuve de mathématiques (120 minutes)
• 100 points pour l’épreuve de français (180 minutes)
• 100 points pour l’épreuve orale à préparer pendant l’année (15 minutes), c’est souvent la plus stressante pour les candidats
• 50 points pour l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique (120 minutes)
• 50 points pour les sciences (2 matières tirées au sort entre SVT, physique-chimie et technologie) (60 minutes)
Les épreuves se déroulent sur deux jours, à des horaires spécifiés dans une convocation que l’élève recevra. Il est impératif de se munir de sa carte d’identité. Toutefois, une session d’examen est prévue en septembre pour les candidats n’ayant pas pu passer l’épreuve aux dates prévues (hospitalisation par exemple). Cette session se compose de sujets différents de ceux de juin.
Les sujets sont reçus plusieurs avant l’épreuve, et mis en lieu sûr. Les piles de sujet sont déballées devant les candidats, pour assurer que personne ne les a vu avant l’examen.

A quoi sert le brevet des collèges ?

Le DNB n’est pas obligatoire pour entrer dans un lycée ou un autre établissement.
Toutefois, il est primordial une orientation vers un lycée privé sélectif par exemple, car ces lycées étudient scrupuleusement les dossiers scolaires des élèves, dont les résultats obtenus à l’examen (en sciences et en mathématiques particulièrement pour une filière scientifique).
Le brevet des collèges sert principalement à clôturer le collège en vérifiant que l’élève maîtrise les compétences et connaissances nécessaires à la poursuite des études. L’obtenir est forcément un atout pour l’avenir en plus de gagner en estime de soi.
Enfin, cette première épreuve permet de préparer l’élève aux futurs examens (sans connaître le sujet) qu’il sera amené à passer, dans sa scolarité ou en dehors.

Elèves : comment réussir son brevet des collèges ?

Pour le réussir, il n’y a pas de secret : il faut travailler. Un diplôme s’obtient avec un travail sérieux et régulier.
Les 400 points de contrôle continu sont importants puisqu’ils reflètent tes notes générales dans tes bulletins : un élève avec de bonnes notes aura déjà un nombre de points élevé. Pour obtenir de bonnes notes, il faut travailler assidument tout au long de l’année, et ne pas se décourager.
Tu ne dois pas hésiter à relire régulièrement tes cours, et à faire des exercices d’entraînement. Les professeurs sont là pour t’aider : si tu n’as pas compris quelque chose, demande-leur et ils te répondront le plus clairement possible. Sinon, les élèves de ta classe t’expliqueront s’ils ont compris aussi. Pour autant si tu obtiens une mauvaise note, ne te décourage surtout pas, ce n’est qu’une note ! L’essentiel est que tu comprennes tes erreurs et que tu ne les reproduises pas.
D’abord, pour aborder les épreuves sereinement, il faut travailler toute l’année pour emmagasiner un maximum de connaissances et ainsi alléger les révisions : tes notes témoignent généralement de ton travail. Par exemple pour l’épreuve de français, il y a une dictée : il te faut donc retravailler tes cours de français pour avoir la meilleure orthographe possible ! La lecture est un bon moyen de travailler l’orthographe.
De plus, tu devras réviser avant l’examen, c’est essentiel pour revoir les notions de début d’année que tu as peut-être oubliées, comme en histoire par exemple. Il faut anticiper, le mieux est de réviser un peu toute l’année, pendant les vacances scolaires, et ensuite intensifier les révisions dès le mois d’avril. L’entrainement à l’oral est aussi très important.
Une erreur est de penser que tu as le temps, et de t’y prendre tard pour réviser. Tu retiendras moins bien tes cours, et tes résultats s’en feront ressentir.

Parents : Comment aider votre enfant dans cette épreuve ?

Votre enfant risque d’être angoissé durant l’année de 3ème, en particulier à l’approche des épreuves. Vous ne devez donc pas lui mettre la pression, mais au contraire le rassurer et l’aider à réviser et travailler un maximum.
N’hésitez pas à l’aider notamment en l’interrogeant régulièrement sur certains cours en fin de journée (en histoire-géographie, en français…). Durant les révisions, veillez à ce qu’il soit concentré, et qu’il ne soit pas continuellement sur son téléphone : ce dernier peut être utile pour avoir accès à des plateformes d’enseignement en ligne et dialoguer avec des élèves de sa classe, mais il est facile de s’égarer sur les réseaux sociaux…

1

Maths 3e Spécial brevet : cahier d'entraînement et de révision (Chouette entraînement collège)

amazon
4.49
2

Réussir le BREVET 2021 : nouveau Brevet 3e

amazon
9.90
3

Objectif Brevet 3e - Fiches détachables Tout-en-Un - Brevet 2021

amazon
10.90
4

Maxi-Annales ABC du Brevet 2021 - Toutes les matières 3e : Maths - Français - Histoire-Géographie EMC (Enseignement moral et civique) - Physique-Chimi ...

amazon
10.99
5

Annales du brevet Annabrevet 2021 L'intégrale du brevet 3e: pour préparer les 4 épreuves écrites et l épreuve orale

amazon
10.99
6

Fiches brevet L'intégrale du brevet 3e Brevet 2021: fiches de révision pour les 5 épreuves

amazon
11.95
7

Le Tout-en-un - Brevet 2021

amazon
13.90

La triche, bonne ou mauvaise idée ?

Les sanctions dans ce cas sont lourdes. Un candidat pris en flagrant délit de fraude aura un procès-verbal lié à sa copie. C’est ensuite au président du jury de décider de la sanction, au cas par cas : il peut annuler l’épreuve passée par l’élève, jusqu’à interdire le passage d’examens nationaux pendant plusieurs années !
Les sanctions peuvent donc être fortement pénalisantes. La triche est à proscrire si l’élève veut s’assurer d’obtenir des bons résultats.

Obtenir un duplicata du diplôme

En cas de perte ou de vol, une attestation numérique ou papier peut être délivrée. Elle atteste de l’obtention du diplôme. Vous pouvez obtenir le protocole à suivre sur le site de l’éducation nationale qui vérifie auprès de votre académie l’obtention du diplôme.

L’inscription au brevet

Si le candidat est dans un établissement public, vous n’avez pas à vous occuper de votre inscription, c’est l’établissement qui s’en charge pour vous.
Si l’élève est un candidat libre, alors l’inscription est à réaliser. Il suffit de se rendre sur le site de votre académie dans la rubrique examens, en sélectionnant diplôme national du brevet. Puis, réalisez la marche à suivre affichée. Attention, il faut s’y prendre à l’avance, car les dates d’inscription sont limitées et diffèrent selon l’académie ! Les candidats reçoivent ensuite une convocation.

Ce qu’il faut retenir

Le brevet clôt la troisième, et permet l’obtention d’un diplôme officiel, le DNB. Ce dernier s’obtient avec un travail sérieux et assidu, et des révisions régulières. S’il peut angoisser certains, rien ne sert d’en faire un drame : il n’est pas essentiel pour la plupart des études à venir et atteste simplement d’un niveau global. Les résultats sont en général publiés courant juillet sur le site national des concours et examens.