TOP 20 des activités extrascolaires pour les enfants en primaire

26 Avr 2018 | Loisirs

Les activités extrascolaires permettent d’améliorer le niveau de scolarité des enfants et ont de l’impact sur leur apprentissage et leur développement social. Ils aident aussi les enfants à surmonter divers obstacles et à avoir confiance et à croire en eux-mêmes. Les activités extrascolaires permettent également aux enfants d’élargir leur apprentissage, et d’établir des liens entre l’apprentissage en classe et le monde du travail, et d’acquérir une expérience pratique dans le domaine de leur choix. L’implication des parents et de la famille dans ces activités extrascolaires est nécessaire et recommandée et contribue à aider les enfants à acquérir des attitudes et des comportements plus positifs.

Les divers effets et impacts des activités extrascolaires sur les enfants des écoles primaires

Les activités extra scolaires améliorent le rendement scolaire et les compétences sociales de l’enfant.
Des études nouvelles ont permis de constater que la participation des enfants des écoles primaires à des sports organisés et leur adhésion dans les clubs hors de l’école contribue à l’amélioration des rendements scolaires et les compétences sociales. En effet, des chercheurs ont analysé des informations sur plus de 6 400 enfants anglophones nés en 2000-2001(NatCen Social Research). Les enfants qui participent à des sports organisés et à des activités physiques à l’âge de 5, 7 et 11 ans sont plus susceptibles d’atteindre un niveau plus élevé que prévu dans leur test de mathématiques à l’âge de 11 ans. Des résultats similaires ont été avec les sports organisés et les activités sportives dans les autres matières et les matières scientifiques.

Les activités extra scolaires apportent des bons résultats et soutiennent les acquis scolaires

En outre, les enfants défavorisés qui ont fréquenté les clubs de sport après l’école ont également eu des meilleurs résultats que ceux qui n’ont pas participé à ces groupes. En moyenne, ils ont obtenu un score total de 2 points plus élevé dans leurs évaluations de KS2* en anglais, en mathématiques et en sciences à la fin de l’école primaire. À titre d’information, KS2 désigne les 4 premières années de scolarité (année 3, 4, 5, 6) pour les élèves entre 7 et 11 ans. Parla suite, on constate que les clubs sportifs ont des effets positifs aux résultats atteints à l’âge de 11 ans, même en tenant compte des résultats antérieurs à l’âge de 7 ans. En outre, les clubs sportifs semblent offrir un moyen abordable et inclusif qui permet de soutenir les acquis scolaires pour les enfants issus de milieux défavorisés sur le plan économique, qui ont une faible participation aux activités scolaires hors école.

Les différentes activités extrascolaires

Il est parfois difficile de choisir les activités extrascolaires idéales et convenables pour nos enfants. Par prudence, une demande de conseil d’activité auprès des spécialistes est aussi utile. Mais en général, on peut choisir entre plusieurs activités sportives et de nombreuses activités culturelles. Il y a également d’autres activités pratiques telles que les activités artistiques et les activités musicales. On peut citer le théâtre, violon, danse, natation, chant ou encore guitare, le choix est vaste.
On peut déterminer l’activité extrascolaire convenable et appropriée à votre enfant selon ses caractères, ses attraits et ses goûts.

Les activités sportives peuvent être classées en deux catégories : les activités sportives individuelles et les activités sportives collectives.

Les sports collectifs

Le sport est le plus fréquent et le plus pratiqué. On peut distinguer plusieurs disciplines sportives et de nombreux critères de choix tels que le football, basketball, le handball etc…

Les avantages et inconvénients des sports collectifs

Les activités physiques permettent d’être en toujours en forme et en bonne santé. Sur le plan psychologique, elles aident à avoir la confiance en soi et à avoir la connaissance de l’esprit d’équipe. En outre, le sport apprend à l’enfant le sens du courage et la vie de société et développe l’amitié.
Il est essentiel de bien déterminer l’activité sportive qui correspond à l’enfant. On ne doit pas le forcer à faire un sport qu’il n’aime pas et lui donner un libre choix entre le foot et le basket, par exemple.
La pratique de sport collectif ne nécessite pas beaucoup de dépenses. Mais certaines disciplines nécessitent des fournitures et des équipements un peu coûteux..

Les sports individuels

Il existe beaucoup de disciplines : le tennis, le ping-pong, le roller, la natation, l’équitation, la danse, la gymnastique, le judo…
D’ailleurs les arts martiaux visent en général au développement des enfants et les aide à acquérir divers bienfaits éducatifs en morale et en éducation. On peut découvrir plusieurs style d’art martiaux pratiques et efficaces tels le karaté, le taekwondo, la boxe, la capoeira, etc.

Les avantages et les inconvénients des sports individuels

Le sport est nécessaire pour le corps et contribue à rester en bonne santé. Il aide également l’enfant à avoir confiance en lui, à se concentrer et à maîtriser de ses émotions. Cependant, le suivi sérieux d’un éducateur ou d’un entraîneur attentif est nécessaire. En principe, pratiquer un sport individuel exige un peu plus de dépenses budgétaires à propos des fournitures et équipements utiles.

Les activités culturelles

Les activités culturelles participent à l’ouverture d’esprit de l’enfant et sa culture
Les activités culturelles extrascolaires permettent aux enfants de s’épanouir et de se développer. Ils aident également l’enfant l’apprentissage et à avoir de l’expérience dans la vraie vie. On peut distinguer plusieurs activités culturelles profitables telles que la lecture, le théâtre, le cirque, les dessins, etc. Il y a également les activités musicales telles que le piano, la guitare, le violon, saxe ainsi que les arts plastiques comme le dessin, le découpage, etc.
Bien qu’elles améliorent le rendement scolaire et aident également les enfants à se valoriser et à développer leurs talents, elles peuvent aussi instaurer un esprit de compétition entre les pratiquants. La pression de la performance ne doit pas non plus apporter des effets secondaires négatifs.

TOP 20 des activités extrascolaires pour les enfants en primaire

Les activités extrascolaires sont nombreuses et on peut faire plusieurs choix en fonction du caractère et de l’attirance de l’enfant pour l’activité. En général, ils permettent le développement physique et mental de l’enfant et contribuent à prendre confiance en soi.

  1. L’athlétisme
    L’athlétisme est un sport physique que tous les enfants peuvent pratiquer en dehors des activités scolaires. Il permet le développement des conditions physiques et procure force, santé et endurance. En outre, l’athlétisme est compatible et complète tous les autres sports. Questions dépenses, il ne nécessite pas de dépenses particulières.
  2. La gymnastique
    La gymnastique est un sport que les filles et les garçons peuvent pratiquer. Il contribue au développement de la force des muscles et de la souplesse du corps. La gymnastique aide à avoir la maîtrise de son corps et d’évaluer ses capacités. Elle développe la personnalité de l’enfant. Cette discipline n’a pas besoin de dépenses particulières.
  3. Le football
    Le football est un sport d’équipe qui permet d’acquérir des bonnes performances physiques, en adresse et en endurance. Il permet le développement social et l’esprit d’équipe. Pour pratiquer le football, il faut s’inscrire dans un club local. Il nécessite quelques dépenses pour les frais d’inscription et les équipements utiles.
  4. Le basketball
    Le basketball est aussi un sport d’équipe. Comme le football, il permet également de gagner de la force, de la vitesse et de l’adresse. Il aide également à développer un esprit d’équipe. Il permet aux enfants de montrer leur capacité et d’affirmer leurs capacités. Il nécessite peu d’investissement financier.
  5. Le tennis
    Le tennis est une discipline individuelle. Il permet de développer l’endurance, la vitesse et l’adresse de l’enfant. Il aide également à avoir de la précision dans les gestes et favorise les réflexes. Le tennis nécessite quelques dépenses : tenue, raquette, basket et balles.
  6. Le ping-pong
    Le ping-pong est également une activité extrascolaire très pratique pour les enfants. Il permet de développer les réflexes et la rapidité et d’avoir une bonne condition physique. Cependant, comme le tennis, il nécessite au moins une partenaire. Pour l’entraînement à domicile, il exige l’achat des équipements tels que la table et les accessoires, les raquettes, etc.
  7. Le Judo
    Le judo est un sport de combat qui développe la force et le mental. Il permet d’acquérir souplesse, endurance, confiance et maîtrise de soi. La pratique du judo nécessite une inscription dans un club et des fournitures en équipements (kimono, ceinture, etc).
  8. Le karaté
    Le karaté est également un sport de combat qui permet de développer la maîtrise de soi, la concentration, la patience et la maîtrise de ses émotions. Pour pratiquer cette discipline, il faut des fournitures en équipements tels que le kimono, la ceinture, coquille, etc. Une inscription dans un club est nécessaire.
  9. L’escrime
    L’escrime est un sport de combat qui permet à l’enfant de se développer, d’avoir de la précision dans ses gestes et d’acquérir de la vitesse. Il aide également à la concentration et à la maîtrise de soi. L’escrime est recommandée aux enfants timides et lents. Sa pratique nécessite quelques dépenses : inscription en club et équipement spécial.
  10. La danse
    Discipline plutôt féminine, la danse permet acquérir une bonne condition physique, fortifie le corps, favorise l’équilibre et la souplesse. Elle nécessite l’inscription à une école de danse et une tenue adéquate.
  11. Le patinage
    Le patinage est une discipline individuelle qui procure souplesse et persévérance. Sa pratique nécessite l’inscription dans un club de patinage, des frais d’inscriptionainsi que des équipements particuliers tels que des patins à lames, etc.
  12. La capoeira
    La capoeira est un sport de combat qui associe la danse, la gym et les arts martiaux. Il permet à l’enfant de se défouler et d’avoir confiance en lui. Côté dépense, il suffit de s’inscrire dans un club. Il ne nécessite pas d’équipements particuliers à acheter.
  13. La natation
    La natation est une discipline très complète et permet le développement de la musculation, l’endurance et la souplesse. Tous les enfants peuvent pratiquer la natation, il suffit d’un maillot de bain et hop : dans l’eau !
  14. Le théâtre
    Le théâtre est une activité extrascolaire originale qui permet à l’enfant de se défouler , de soigner sa timidité et d’acquérir de la confiance en soi. Il aide aussi au développement personnel. Le plus dur sera de trouver un atelier de théâtre, plus facile dans les grandes villes qu’à la campagne!
  15. Le violon
    Le violon est une discipline musicale qui permet de développer la concentration de l’enfant, sa dextérité et son éveil musical. Pour la pratique, il est préférable de posséder son propre violon à la maison.
  16. La guitare
    La guitare est un instrument de musique pratique pour toutes les enfants, filles ou garçon. Elle aide au développement personnel de l’enfant, améliore la créativité et la concentration. Une guitare ne coûte pas très cher mais attention aux cours particuliers qui nécessitent un budget certain.
  17. Le piano
    Pratiquer le piano nécessite un investissement personnel certain. Un investissement financier également pour ceux qui envisagent son acquisition.
  18. Le dessin
    Le dessin fait partie des arts plastiques. Il permet à l’enfant de développer sa créativité. Sa pratique nécessite un peu de matériel technique.
  19. Le chant
    Le chant est une discipline qui est à la fois divertissante et amusante. Il permet aux enfants de s’épanouir et de s’exprimer. Il aide également à s’adapter la vie de groupe et de société. La pratique de cette discipline nécessite l’inscription à des cours de chant.
  20. Le cyclisme
    Le cyclisme propose plusieurs disciplines : route, vtt, BMX… Cette discipline développe l’endurance, l’explositivité, l’adresse et la répétition des efforts. Les coûts sont répartis entre l’inscription à un club, la bicyclette, les cuissards et le maillot.

Conclusion

La pratique des activités extrascolaires procure de nombreux d’avantages, que ce soit d’un point de vue physique (meilleure santé, dépense énergétique, évacuation du stress…), ou d’un point de vue intellectuel et émotionnel (créativité, confiance en soi…).
Il faut toutefois que les parents n’abusent pas sur le nombre d’activités pratiquées car les effets seraient alors plus néfastes que bénéfiques pour le bien-être de l’enfant.
N’hésitez pas à profiter des nombreux cours de découvertes qui sont le plus souvent gratuits en début d’année et qui permettent aux enfants de se faire une idée sur l’activité !

Articles similaires

Suivez-nous

© 1999 – 2019 / Tous droits réservés